Dans un environnement professionnel en constante évolution, les compétences techniques ne suffisent plus à garantir la réussite.

De nos jours, les compétences relationnelles jouent un rôle crucial dans la capacité d’une personne à s’épanouir dans sa carrière et à contribuer de manière significative à son organisation.

Également connues sous le nom de compétences sociales ou compétences interpersonnelles, elles englobent un large éventail d’aptitudes qui permettent aux collaborateurs de communiquer efficacement, de travailler avec d’autres personnes et de développer des relations positives. À travers la communication, l’empathie, la collaboration, la gestion des conflits et bien d’autres compétences, les professionnels peuvent créer un environnement de travail harmonieux, favoriser une culture d’équipe solide et maximiser leur impact au sein de leur organisation.

Une communication efficace est au cœur des compétences relationnelles. Savoir exprimer clairement ses idées, écouter activement les autres et comprendre leurs perspectives sont des compétences essentielles pour établir des relations professionnelles solides et pour assurer une collaboration fructueuse au sein d’une équipe.

L’empathie est une autre compétence clé qui permet aux individus de reconnaître et de partager les émotions et les expériences des autres. En comprenant les points de vue et les besoins des collaborateurs, des clients et des partenaires commerciaux, les professionnels peuvent développer des relations basées sur la confiance et le respect mutuel.

La collaboration est également cruciale dans un monde professionnel de plus en plus axé sur le travail d’équipe. Travailler efficacement avec d’autres personnes, partager des responsabilités et contribuer aux objectifs communs sont des compétences inestimables pour atteindre le succès dans le milieu professionnel.

Vous ne vous sentez pas complètement à l’aise avec ces compétences ou souhaitez les développer ?
Découvrez comment vous pouvez améliorer vos compétences relationnelles et booster votre business grâce à une approche innovante.

L’improvisation théâtrale au service de votre réussite

Utilisez les techniques de l’improvisation théâtrale pour améliorer vos compétences relationnelles grâce à des ateliers dont vous êtes le héros !
Mais avant que vous ne sautiez le pas, laissez-moi vous éclairer quelque peu…

L’improvisation théâtrale, c'est quoi ?

De nos jours, les compétences relationnelles jouent un rôle crucial dans la capacité d’une personne à s’épanouir dans sa carrière et à contribuer de manière significative à son organisation.

L’improvisation théâtrale est une forme d’expression artistique qui repose sur la spontanéité, la créativité et la réactivité des participants. Contrairement au théâtre conventionnel, où les acteurs suivent un script préétabli et répètent leurs lignes et mouvements, l’improvisation théâtrale se déroule sans aucun texte écrit à l’avance. Les acteurs doivent créer des scènes, des dialogues et des situations sur le moment, en s’adaptant aux suggestions du public ou aux contraintes données par l’animateur.

Cette forme d’art encourage les participants à être présents et réceptifs à leur environnement et aux actions de leurs partenaires de jeu. Les acteurs doivent donc être prêts à réagir rapidement aux changements et à construire ensemble une narration cohérente et engageante.

L’improvisation théâtrale repose sur plusieurs principes fondamentaux

L’écoute active

C’est sans doute le pilier le plus important. Les participants doivent utiliser tous leurs sens afin de pouvoir réagir de manière appropriée et enrichir la scène jouée.

  • L’ouïe :
    Le joueur doit écouter les idées apportées par le(s) partenaire(s) pour pouvoir interagir de manière cohérente en fonction de la situation posée et de son propre personnage.
  • La vue :
    Le joueur doit adapter sa réponse suivant le personnage du partenaire qui joue avec lui. Sa réponse ou réaction devra être différente si le personnage est un enfant, un garagiste ou une théière.
  • Le touché :
    Il s’agit là, plus globalement, d'”écouter” avec le corps. Par exemple, un partenaire de jeu est derrière vous et vous tape sur l’épaule. Suivant l’intention du contact (doux ou plus dynamique), vous devez réagir de manière cohérente, sans le voir directement, afin de crédibiliser son action.

La transition est toute trouvée pour vous parler du deuxième pilier.

L’acceptation

L’improvisation théâtrale est comparable à un jeu de société, à la seule différence qu’il n’y a pas un gagnant et des perdants. Tout le monde joue ensemble pour raconter une histoire, tout comme dans une entreprise. Nos partenaires de jeu sont là pour nous aider au bon déroulement de l’histoire. Il est donc primordial de dire “oui” à un partenaire lorsque celui-ci entre en jeu pour apporter une idée à la scène. Le “non” provoque un ralentissement de la progression et bloque la créativité.

Mais le “non” n’est pas interdit, tant qu’il est utilisé correctement. Le comédien ne doit jamais refuser l’idée, quelle qu’elle soit, d’un partenaire. Le personnage du comédien, lui, peut dire “non” mais doit argumenter de manière cohérente.

  • Exemple :
    La scène se déroule lors d’une soirée entre amis. 2 personnages sont à la fenêtre.

    • Version 1 :
      “- Même pas cap de sauter par la fenêtre, dit l’un d’eux.
      – T’es au courant pour Mélanie et Stéphane ?”
      Dans cette version, le second joueur donne son idée sans écouter ni tenir compte de celle de son partenaire. C’est un refus franc et massif qui est dommageable au bon déroulement de l’impro.
    • Version 2 :
      “- Même pas cap de sauter par la fenêtre, dit l’un d’eux.
      – Écoute, on est au troisième étage, je risque de casser une jambe, donc… Pas cap !”
      Dans cette version, le second joueur prend bien en compte l’idée du premier et rajoute un élément pour expliquer son refus. Ce n’est pas le comédien qui dit “non” mais bien le personnage !

L’improvisation théâtrale offre de nombreux bénéfices aux participants. Sur le plan personnel, elle encourage la confiance en soi en permettant aux acteurs d’explorer leur créativité et de prendre des risques sans craindre le jugement. Elle favorise également la communication et le développement des compétences sociales en encourageant la collaboration, l’écoute active et la prise de parole en public. En outre, elle stimule l’imagination et la pensée divergente en poussant les participants à trouver des solutions créatives à des situations spontanées et parfois complexes.

Vous ne vous sentez pas complètement à l’aise avec ces compétences ou souhaitez les développer ?
Découvrez comment vous pouvez améliorer vos compétences relationnelles et booster votre business grâce à une approche innovante.